vendredi 19 janvier 2018
par  Webmestre

Carte scolaire : la ruralité sacrifiée sur l’autel de l’austérité budgétaire

Le Comité Départemental chargé d’examiner le projet de répartition des postes pour la rentrée 2018 se tiendra le mercredi 24 janvier à 14h à l’Inspection Académique.
Cette première rentrée préparée dans le cadre budgétaire fixé par la majorité présidentielle est un marqueur très négatif de l’orientation que ce gouvernement et l’administration locale souhaitent donner à la politique éducative.
Une dotation académique nulle ne suffira pas pour répondre à la fois aux aux ambitions ministérielles et à la nécessaire amélioration de la prise en charge des élèves de notre académie.
Le recteur prévoit de faire payer à la Corrèze l’intégralité du redéploiement académique et de ce fait de déshabiller notre département ignorant son caractère rural et se vantant dans la presse d’avoir les moyens de réussir une très bonne rentrée. Sa proposition de répartition est la suivante :
Corrèze : -9 pour -409 élèves
Creuse : 0 pour - 224 élèves
Haute Vienne : +9 pour - 304 élèves
Cette taxation annoncée, notre nouveau DASEN choisissant d’ignorer le caractère rural de notre département, prévoit de faire payer la quasi intégralité de cette taxation sur les zones rurales.
Ce sont pas moins de 37 fermetures envisagées pour la rentrée prochaine !!!
Cette carte scolaire de mémoire d’élus du personnel fait partie des plus importantes de toute l’histoire éducative de la Corrèze avec celle de la taxation des 52 postes par Nicolas Sarkozy il y a quelques années.
Depuis des années, des dispositifs ambitieux à la base (scolarisation des moins de trois ans, temps supplémentaire de décharge pour les directeurs, plus de maîtres que de classes, CP dédoublés en REP +…) et ceux à venir pour la rentrée 2018 (CE1 dédoublés en REP+) ont tous été créés à moyens constants, donc sans abonder la dotation académique (et départementale) du moindre poste !

Pour le SNUipp-FSU, c’est un nouveau coup porté à l’école et à ses personnels qui s’engagent pourtant au quotidien pour permettre la réussite de tous leurs élèves et ne peuvent plus, à force d’austérité budgétaire, remplir les missions qui leur sont confiées.
Pour toutes ses raisons les représentants du personnel ne pourront pas obtenir seuls une révision de la copie du DASEN.
Une réponse bruyante s’impose !

Nous vous proposons de nous retrouver parents enseignants, élus pour un rassemblement citoyen à 13h30 sur le parvis de la cité administrative à Tulle .
Ce rassemblement prendra la couleur que vous voudrez lui donner : concert de casseroles, enterrement de l’école rurale…L’important est de montrer notre attachement à un service public de qualité sur l’ensemble du territoire corrézien, exiger des moyens supplémentaires, et que le DASEN revoie sa copie !
Nous prenons contact ce jour avec les autres organisations syndicales afin de prévoir cette première réponse et les suivantes de façon unitaire.


Articles les plus récents

vendredi 19 janvier 2018
par  Webmestre

Communiqué de presse du SNES-FSU suite au CTA du 12 janvier 2018

Communiqué de presse du SNES-FSU suite au CTA du 12 janvier 2018
Les raisons d’un vote « contre »
Le retour des suppressions d’emplois
Dans le second degré 7 emplois sont supprimés dans notre académie pour la rentrée 2018 alors que les effectifs augmenteront légèrement. De plus, rien n’est encore dit (...)

lundi 15 janvier 2018
par  Webmestre

CTA carte scolaire : inadmissible !

Lors du CTA du 12/01, à l’initiative de la FSU, les organisations syndicales se sont unanimement opposées, tant sur la forme que sur le fond, au recteur (qui devait entre autre répartir les 0 poste entre les trois départements de l’académie) et ont lu la déclaration unitaire suivante : " Les (...)

vendredi 12 janvier 2018
par  Webmestre

Le bac a du sens : signez la pétition en ligne

Le gouvernement veut réformer le baccalauréat dans l’urgence, sans prendre le temps d’un bilan sérieux ni de discussions approfondies. Le projet est verrouillé par son objectif : 4 épreuves et du contrôle continu. Nous voulons une réforme du baccalauréat et du lycée, mais non un diplôme maison qui (...)

vendredi 12 janvier 2018
par  Webmestre

La FSU "inquiète" de Jean-Michel Blanquer

"Nous sommes assez inquiets des discours du ministre, de l’état d’esprit qu’il développe envers le système éducatif". Le 11 janvier, Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, a fait devant les syndicats de la fédération, la liste des griefs envers JM Blanquer. La FSU dénonce le scientisme du (...)

lundi 18 décembre 2017
par  Webmestre

Ce jour a été choisi par l’ONU pour combattre...

Ce jour a été choisi par l’ONU pour combattre les préjugés et sensibiliser l’opinion à la situation des personnes migrantes. Le thème retenu est « Migrations sans danger dans un monde qui bouge ».
Quelle est la réalité ? « Les migrations ont toujours existé », rappelle Antonio Guterres, Secrétaire général (...)

lundi 11 décembre 2017
par  Webmestre

Evaluation PIRLS : les propositions du ministre à côté des enjeux.

Les résultats de l’étude PIRLS sont préoccupants pour l’école française*. Directement impliqué dans les politiques éducatives évaluées par cette étude, notamment les programmes de 2008, Jean-Michel Blanquer fait un diagnostic qui passe totalement à côté des enjeux. Pour remédier aux difficultés de (...)

lundi 11 décembre 2017
par  Webmestre

Démocratisation de l’accès au patrimoine culturel, l’exemple du sport scolaire du second degré : une exception européenne !

Au cours de son histoire, le système éducatif a évolué pour s’ouvrir de plus en plus sur la société et sur le monde. Cette ouverture sur une société en constante évolution, sur le patrimoine culturel ne s’est pas faite sans poser de questions qui peuvent toujours être vives tant les velléités d’investir (...)

lundi 11 décembre 2017
par  Webmestre

Dictée : des vérités bonnes à redire !

Les Ministres passent mais certaines idées perdurent !
Ainsi comme l’avait préconisé en 2015 Najat Vallaud Belkacem, le Ministre Blanquer, en réaction à la parution de l’enquête internationale Pirls, décide de rendre obligatoire la dictée quotidienne.
Le SNUIPP/FSU s’était exprimé sur le sujet en (...)

lundi 11 décembre 2017
par  Webmestre

Les français seront-ils des veaux ?

Je pourrai me demander si nous sommes des ânes ? La réponse est non : cet animal dont quelques ignares galvaudent le nom est doté d’une certaine intelligence. Peut-être, pourrais-je utiliser « des moutons » qui suivent bêtement un chef de file qui parfois les mène au précipice ? Je préfère reprendre (...)

lundi 4 décembre 2017
par  Webmestre

ça commence à faire mal !

Quels que soient les secteurs, les promesses de campagne du candidat Macron, prennent forme dans les arbitrages du budget de l’état 2018.
Ainsi, sans surprise, avec la suppression de 2600 postes dans le secondaire l’année prochaine (alors que nous attendons 20 000 élèves de plus dans les collèges (...)

Contact

FSU 019 - CORRÈZE

26 AVENUE GUYNEMER
19100 BRIVE LA GAILLARDE

Tél. : 05 55 86 19 59
Contact : fsu19@fsu.fr
Site : http://fsu19.fsu.fr

Agenda

<<

2017

>>

<<

Janvier

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

6 janvier - Meilleurs voeux

Le secrétariat départemental de la FSU adresse à toute la profession ses meilleurs voeux pour (...)

17 novembre 2017 - Permutations informatisées

Le Bo spécial est paru le 9 novembre.
L’application SIAM sera ouverte du 16 novembre au 5 (...)

16 octobre 2017 - Après le 10 octobre

Mouvement du 19 octobre
La CGT organise une nouvelle journée de mobilisation contre les (...)

12 septembre 2017 - Manifestation contre les ordonnances de la loi travail

Les militants de la FSU ont contribué au succès de la manifestation contre les ordonnances de la (...)

26 novembre 2014 - Lu dans la Presse

http://sd19.fsu.fr/IMG/pdf/lu_dans_la_presse-2.pdf